10 astuces pour sublimer un visage rond

 

On ne changera pas de visage, et c’est tant mieux. Mais, parfois, un brin de maquillage et quelques coups de pinceau peuvent suffire à sublimer simplement le reflet dans le miroir, pour un soir ou pour un jour… Ouvrez la palette, Fourchette & Bikini se penche sur la beauté des visages ronds !

1.Tirer parti d’un visage rond

Attention, la méprise est rapide : toutes les rondes n’ont pas le visage rond, et le visage rond n’appartient pas qu’aux rondes ! Lorsque la structure osseuse est peu marquée, les traits flous et le visage enfantin, c’est bien lui. Bonne nouvelle, sa forme est si douce que quelques coups de pinceau bien placés suffisent à le mettre en valeur. Le but ? Ombrer les creux, illuminer les reliefs et redessiner sourcils, yeux et bouche.

2.Une peau sublimée

On ne peut que le répéter encore une fois, tant l’étape est essentielle : pas de mise en beauté sans teint sublimé ! Une jolie peau sur un visage rond, c’est l’effet poupée garanti… Autrement dit ? Un gommage doux une fois par semaine, et une hydratation adaptée à son type de peau, matin et soir.

3.Un teint parfait

Il est temps de passer au make-up ! Sur une peau propre et hydratée, toujours, on camoufle les cernes, puis on unifie le teint avec une crème teintée légère. Attention, on évite les fonds de teint trop couvrants qui gomment les reliefs, à moins d’insister sur le contouring.

4.Le contouring du visage rond, les ombres

Qui dit visage rond dit reliefs peu visibles. Pour souligner la structure osseuse et redessiner les traits, pas besoin d’un diplôme ! On débute avec un gros pinceau et une poudre plus foncée que sa carnation, à déposer au creux des joues, sur les tempes et sous le menton. On étire ensuite délicatement vers l’extérieur pour fondre la couleur. Et s’il ne faut en garder qu’un, on se concentre sur le creux des joues.

5.Le contouring du visage rond, les lumières

Côté lumière ? On choisit un enlumineur ou un correcteur, un ton plus clair que sa carnation… ou à défaut, une touche d’anticernes. On le pose sur les bombés du visage : front, arête et pointe du nez, pointe du menton. On fond doucement la couleur, au doigt ou à l’éponge pour un correcteur crème, avec un pinceau pour une poudre, c’est fait !

6.Gare aux sourcils

Une fois le teint travaillé, un visage rond doit être ciselé. Première étape ? Les sourcils ! Atout indispensable, leur ligne demande à être nette et bien dessinée. Pour y arriver, on épile soigneusement, puis on remplit les vides avec un crayon de couleur adaptée. On dépose ensuite une touche de correcteur clair ou d’anticernes sous l’arc du sourcil, en l’étirant vers l’extérieur, afin d’en souligner la ligne.

7.Un regard allongé

Les sourcils dessinés, il est temps de passer aux yeux. Le but ? Les allonger afin de casser le côté rond du visage, pour celles qui ne l’aiment pas : dans ce cas, on utilise un fard étiré en longueur, ou on se dessine un œil félin avec un trait d’eye-liner. Pour les autres ? On joue la poupée à fond avec deux couches de mascara pour des cils parfaitement séparés, voire des faux cils les soirs de fête !

8.Visage rond, joues de poupée

Pourquoi ne pas tirer parti de nos atouts ? Un visage rond est un visage de poupée, et s’il existe un truc pour le sublimer, il s’agit bien du blush : on le dépose au milieu de la pommette, aligné sur le centre de l’œil, avant de l’étirer vers les tempes. Attention, on évite les mouvements arrondis… et on dit bien vers les tempes, pas jusqu’aux tempes !

9.Visage rond et bouche glamour

On dit bouche glamour, on ne sous-entend pas forcément rouge : chacune sa couleur, tant que la bouche est dessinée. L’outil indispensable ? Un crayon contour des lèvres, un ton plus foncé que la couleur naturelle pour l’effet nature ; rouge, rose ou autre pour la bouche torride. On remplit ensuite avec le crayon, ou avec un rouge à lèvres exactement de la même teinte.

10.Les bons détails

Reste à choisir les bons compléments, avec une coupe de cheveux qui accentue le relief ! Exit les coupes boule, cheveux plats ou trop gonflés, on fonce sur les dégradés qui structurent ou les chignons hauts qui sculptent. Le truc en plus ? On joue sans scrupules sur les boucles d’oreilles volumineuses, pour rééquilibrer les volumes.