Quand on souffre d’acné, on a tendance à vouloir utiliser des produits asséchants alors qu’il vous faut surtout chouchouter sa peau et lui apporter la juste dose d’hydratation

Acné : soin et make up, la routine à adopter 

Soigner sa peau acnéique

Le matin, selon les recommandations du Dr Johanni, on nettoie le visage avec un gel lavant doux. On hydrate ensuite avec un soin adapté, léger et matifiant si on a la peau grasse. Localement, on applique sur les boutons (si on en a peu) un soin en stick très pratique, qu’on peut transporter avec soi dans son sac à main pour des petites retouches dans la journée. Il est particulièrement efficace sur des boutons déjà rouges. Souvent, ces sticks sont également camouflant. Si on a une acné plus sévère, on applique un soin sur les zones touchées.

Le soir, il faut impérativement démaquiller la peau pour la débarrasser des impuretés et de l’excès de sébum. On oublie les eaux micellaires pas assez efficaces et les huiles trop grasses, le démaquillant parfait pour les peaux touchées par l’acné c’est le lait. En massant bien la peau, on décolle le maquillage tout en douceur. On lave ensuite la peau avec le gel nettoyant doux, puis on applique un soin anti-acné. Enfin, en hiver, on hydrate avec une crème un peu plus riche que le reste de l’année.

recommandations :

  • Cleanance Hydra Crème Lavante Apaisante Avène (prix de vente conseillé : 9,90€)
  • Lait démaquillant Pur Galénic (prix de vente conseillé : 14,70€
  •  Fluide Hydratant Matifiant Clarins 32€)
  • Soin-Emulsion Cleanance Expert Avène (prix de vente conseillé : 11,90€)
  • Stick Camouflant Anti-Imperfections Normaderm Vichy (prix de vente conseillé : 10,90€)

Maquiller une peau acnéique

On porte un grand intérêt à la composition des produits de teint et on privilégie les produits formulés pour les peaux à tendance acnéique : il existe des gammes dédiées dans de nombreuses marques. Leurs formules offrent une bonne couvrance tout en évitant de boucher les pores.

On commence par le teint en appliquant une très légère couche de fond de teint pour uniformiser la peau. Puis on vient corriger les petites rougeurs avec un correcteur. Enfin, si on a la peau vraiment grasse, on dépose un peu de poudre sur la zone T (menton, nez, front).

Bonus pratique : on peut avoir dans son sac des papiers matifiants qu’on tapote sur les zones grasses du visage pendant la journée. Contrairement à un coton, le papier matifiant n’enlève pas le maquillage.

Dans tous les cas, quand on souffre d’acné sévère, il faut consulter un dermatologue. Lui seul peut établir un diagnostic précis et, si besoin, réaliser un nettoyage de peau (une technique pour se débarrasser des points noirs et microkystes, un peu douloureuse mais qui ne laisse aucune cicatrice). L’acné est souvent hormonale, mais elle peut également être due à un déséquilibre alimentaire ou à une mauvaise routine de soin ou de maquillage. Au bout de trois à six mois, on peut en venir à bout.